Que préfère-t-il dans la chasteté mas­cu­line ? Ces séances d’intense exci­ta­tion suiv­ies d’un déni d’orgasme, ne pas jouir après avoir fait jouir sa com­pagne ? Où est-ce le con­trôle qu’il aban­donne sur sa vie sex­uelle ?

Dans les faits, jouir où ne pas jouir n’est pas impor­tant en soi. Bien enten­du, toutes les cel­lules de son corps veu­lent jouir à l’issue d’un rap­port sex­uel, elles veu­lent jouir et opposent à sa volon­té un choix cornélien : sat­is­faire ses instincts où souf­frir et rester chaste un peu plus longtemps. À cet instant pré­cis, il est très dif­fi­cile d’avoir la volon­té de ne pas jouir, il ne suf­fi­rait de pas grand-chose, un mou­ve­ment de plus, quelques min­utes et la libéra­tion sal­va­trice. Ce sont des sen­ti­ments très forts, des impres­sions très intens­es à vivre et tout homme qui ne les a pas con­nus est à plain­dre.

Mais ce que recherchent ces hommes avant tout, c’est la perte du con­trôle, le fait de laiss­er à leur com­pagne ce choix de jouis­sance ou d’abstinence lorsque cette ques­tion se pose. Parce qu’ils savent qu’ils n’ont pas la volon­té de le faire seul, qu’ils ne pensent plus comme il faut pour se raison­ner. En con­fi­ant cette ques­tion à leur com­pagne, ils savent qu’un esprit peut-être plus calme pour­ra décider de façon plus appro­priée.

Lorsqu’il est prêt à jouir, là, éten­du à l’extrême lim­ite. Qu’il a tout don­né et qu’il pour­rait jouir à son tour. Il souf­fre, car ne pas jouir en grand état d’excitation est véri­ta­ble­ment une souf­france physique et morale, la solu­tion la plus sim­ple serait de le libér­er, de faire ces quelques mou­ve­ments, de don­ner ces quelques min­utes qui vont le libér­er. Pour­tant, ce n’est pas ce qu’il veut. Il vous sup­plie de le laiss­er jouir mais il espère que vous lui refuserez ce droit une fois encore.

Mes dames, n’oubliez pas qu’en accep­tant le con­trôle de sa vie sex­uelle, vous acceptez d’utiliser ce con­trôle et donc de ne pas tou­jours faire le choix qu’il ferait lui même. Croyez-le, quoi que vous choi­sissiez, il aimera cela.