Le principe d’un dispositif de chasteté est simple et redoutablement efficace. Cela consiste à emprisonner le pénis de l’homme pour lui interdire d’avoir des rapports sexuels ou de se masturber.

Il existe un vaste choix de dispositifs allant de la cage en cuir à la ceinture de chasteté en acier. Selon le modèle, ils sont plus ou moins confortables, dissuasifs et efficaces. À moins d’avoir un modèle sûr, aucune ne garantit la chasteté à 100 % et seuls les produits relativement coûteux permettent un port sur le long terme.

La chasteté masculine au sein du couple est avant tout un jeu d’esprit basé sur la volonté des protagonistes. Un jeu dans lequel monsieur remet de façon consentie le contrôle total de ses orgasmes à sa partenaire. Cette dernière, sera la seule à avoir le privilège de lui accorder — ou pas — un orgasme, selon ses envies.

Précisons, tout de même, que la chasteté au sein du couple est consentie par les deux partenaires. De plus, il est absolument impensable de forcer quiconque à porter un tel objet contre son gré. Effectivement, pour le mettre en place, cela nécessite au minimum la collaboration du porteur. Il serait également facile, pour le porteur, de s’en séparer. Les modèles en plastique sont destructibles à mains nues et aucun cadenas ou serrure ne résisteront à quelques outils et un peu de patience.

En fin de compte, la cage de chasteté peut-être perçue comme un objet symbolique plutôt que véritablement efficace. Dans ces conditions, vous pourriez vous demander s’il est vraiment nécessaire d’utiliser un dispositif de chasteté. Dans un premier temps, nous nous intéresserons aux raisons que vous pourriez avoir pour ne pas utiliser en utiliser un. Ensuite, nous nous pencherons sur les raisons pour lesquels vous pourriez vouloir utiliser un dispositif de chasteté.

La chasteté sur l’honneur

Vous pouvez choisir de ne pas utiliser de dispositif de chasteté. Communément, appeler la chasteté sur l’honneur ou le « système sur l’honneur » par les couples ayant choisi cette voie-là. Si vous décidez de ne pas utiliser de dispositif, vous aurez besoin d’avoir la foi complète qu’il ne triche pas.

Une des raisons qui vous incite à ne pas utiliser un dispositif est que cela peut-être embêtant à gérer. Il vous faudra la retirer, la remettre en place et bien évidemment vous serez responsable des clés.

Il y a aussi la dépense d’un dispositif à prendre en compte. Bien qu’il existe des modèles « standards » peu coûteux sur le marché, ceux-ci peuvent ne pas répondre à vos attentes en termes de qualité ou de fiabilité. Dans quel cas vous devrez investir dans un modèle sur mesure, beaucoup plus coûteux.

Il y a un autre avantage à être sur l’honneur, au début du moins : passer des bonnes nuits. Effectivement, la plupart des dispositifs de chasteté demandent une phase d’adaptation, notamment vis-à-vis des érections involontaires. De surcroît, ajoutez à cela la frustration des premiers dénis d’orgasme et vous avez la recette de quelques nuits blanches qui risquent de vous fatiguer plus que de raison, voire vous décourager.

La chasteté avec un dispositif

Vous pourriez vous demander s’il est vraiment nécessaire d’utiliser un dispositif de chasteté. Et bien, nous allons voir quelques raisons pour lesquelles vous pourriez vouloir en utiliser un.

Pour commencer, s’il vous l’a demandé, c’est qu’il a fantasmé à ce sujet. Il veut que vous gardiez son pénis enfermé. Dans son esprit, vous êtes la parfaite Keyholder. Il veut jouer avec vous ce jeu de contrôle, de taquinerie et de refus d’orgasme.

En outre, l’utilisation d’un dispositif de chasteté ajoutera une dimension physique qui peut être nécessaire chez la plupart des hommes. En verrouillant matériellement l’accès à son pénis, vous rendez concret ce jeu d’esprit qui pourrait lui paraître abstrait.

Lui faire porter une cage lui donnera un rappel constant que vous êtes la seule personne responsable de ses orgasmes. Dans la plupart des cas, ceci est excitant pour un homme. Il prendra conscience de chaque élancement de chaque érection qu’il obtient normalement dans la journée, qui pourrait autrement passer inaperçue. Ces sensations seront comme un prolongement symbolique de la main de la partenaire, signifiant à l’homme qu’elle a en permanence le contrôle non seulement de ses organes, et également de ses érections. Tout comme la pratique de la chasteté, le déni d’érection est une chose excitante pour de nombreux hommes.

De plus, il sera excité plus souvent simplement parce qu’il porte un dispositif de chasteté. Il agira comme un rappel constant qu’il ne peut même pas se toucher lui-même à moins que vous n’enleviez le dispositif. Ainsi, en le plaçant dans un dispositif de chasteté, vous avez déjà commencé le processus de Tease & Denial. Un dispositif de chasteté empêchera votre partenaire de se masturber quand qu’il en a envie.

Mais au-delà de tout cela, l’utilisation d’un dispositif est un puissant piment pour intensifier le jeu.

Je tiens à contrôler ses orgasmes, pas nécessairement l’accès à sa queue.
Bien que le contrôle de l’accès à sa queue et de ses érections soit un joli bonus.

Le convaincre de porter une cage de chasteté

Porter une cage de chasteté n’est certes pas un acte anodin et l’on peut penser qu’il est très difficile, voire impossible de convaincre un homme qui n’a jamais entendu parler de l’ustensile de s’engager dans cette voie.

Vous serez bien sûr un peu inquiète — et s’il n’aimait pas du tout l’idée et l’objet et se braquait ? —, mais ne vous laissez pas envahir par le stress : présentez-lui l’affaire comme un jouet sensuel et sexuel, la plupart des hommes sont curieux et joueurs et ne reculent jamais devant une fantaisie érotique, surtout si elle émane de leur compagne..

Beaucoup d’hommes se plaignent du peu d’initiative ou d’imagination érotique de leur compagne, alors soyez bien persuadée que votre initiative lui fera porter un regard chargé d’un intérêt accru.

Choisir une cage de chasteté ?

Vous avez décidé d’utiliser une cage de chasteté ?

Félicitations ! Mais, avant de franchir le pas, je vous conseille de lire cet article sur la CB 6000. Vous y trouverez quelques conseils pour choisir votre première cage et découvrir ou intensifier votre pratique de la chasteté masculine.

D’autres conseils pour choisir une cage de chasteté : lisez « Choisir et acheter une cage de chasteté. »

Cela peut sembler paradoxal, mais l’homme se sentira plus à l’aise dans une cage au tube court. En effet, il aura l’avantage de brider toute érection en la refrénant dès que les premiers symptômes d’excitation se manifestent.

2 Commentaires

  1. Bonjour
    Mon épouse qui est aussi ma maîtresse préfère de loin aussi me laisser chaste sans cage.
    La confiance est importante et après essai on peut jouir en cage donc pour ce sujet ça ne sert a rien, elle a bien sûr essayé.
    De plus elle peut se servir de mon sexe à sa guise, le branler, le toucher, le sucer, le frapper.
    Elle m’autorise aussi la pénétration et de me voir en transe dans ces instants là, la couvre de bonheur.
    On a fait les deux, la cage procure un confort moral pour le frustré tandis que la cage un confort physique.
    Aujourd’hui, sauf cas particulier, je suis chaste sans cage, je dois d’autant plus respecter mon engagement vis-à-vis de celle que j’aime, avoir la barre au ventre du désir pour l’autre, trouver le matin des tâches sur les draps, car ça déborde sont des preuves pour l’autre.
    À chacun ses désirs, mais croire que si l’homme est en cage il ne fera plus rien est un leurre.