Votre homme est venu vous trou­ver, il vous a par­lé de cein­ture de chasteté, de déni d’orgasme. Il vous a dit que cela allait le chang­er, il a dit que, privé de ses orgasmes, il allait devenir plus amoureux, plus gen­til, plus atten­tion­né…

Tout cela est vrai !

Il vous a dit qu’il en rêve, que c’est son fan­tasme. Il vous a don­né des liens vers des sites de l’Internet (dont ce site). Tout cela vous sur­prend au plus haut point, et pour cause, la dernière fois que vous aviez mal à la tête et que vous avez repoussé ses avances, cela l’a mis de très mau­vaise humeur. Et main­tenant, il voudrait ne plus jouir. C’est à n’y rien com­pren­dre !

Mais atten­tion, ne con­fondez pas autour et alen­tour. Qu’il ne veuille plus jouir ne sig­ni­fie pas qu’il ne veut plus faire l’amour. Si vous pensez pou­voir met­tre une clef sur son pénis et enfin pou­voir l’oublier, vous vous trompez !

Si votre conjoint abandonne ses orgasmes, c’est qu’il cherche à améliorer sa vie sexuelle.

Ne con­fondez pas chasteté mas­cu­line et absti­nence sex­uelle, vous iriez droit dans le mur. Si vous ne voulez plus faire l’amour avec votre mari et si vous souhaitez utilis­er la chasteté mas­cu­line pour cela. Cela ne fonc­tion­nera pas !

La chasteté mas­cu­line et le déni d’orgasme peu­vent apporter trois amélio­ra­tions à votre cou­ple :

  • En état de chasteté, votre con­joint ne place plus son orgasme au cen­tre de l’acte sex­uel. Votre plaisir devient sa pri­or­ité, car vous voir jouir est sa seule source de plaisir.
  • Main­tenu excité tout le temps, il est plus en accord avec votre sex­u­al­ité. Prêt lorsque vous l’êtes. Il cherche à vous plaire et à vous séduire. Juste pour cela, la chasteté va aug­menter la fréquence de vos rap­ports sex­uels et non la dimin­uer.
  • La pres­sion de la per­for­mance sex­uelle tombe. Cela ne con­cerne pas tout le monde, mais les hommes peu­vent avoir une baisse de leur libido passé un cer­tain âge. Les femmes peu­vent ren­con­tr­er des petits prob­lèmes gyné­cologiques qui les gênent pen­dant l’acte sex­uel. La chasteté mas­cu­line per­met au cou­ple de mieux vivre ces petits prob­lèmes.

Mais de tous ces avan­tages, aucun ne pour­ra sauver votre vie sex­uelle si celle-ci est en mau­vaise voie. Aucun ne pour­ra chang­er l’enfer en par­adis. La chasteté mas­cu­line n’est pas pour vous si vous l’utilisez pour cor­riger un prob­lème. Elle ne fonc­tion­nera que pour amélior­er ce qui fonc­tionne bien.