Nous sommes un couple très GGG1. Notre dernière découverte a été d’enfermer mon pénis dans une cage de chasteté CB-6000.

Le jeu et le sexe ont été super amusants jusqu’à présent, mais nous aimerions être informés sur les éventuels risques. Notamment sur les précautions en termes de santé ou de sécurité, et particulièrement sur les possibles dommages de mon pénis.

Nous avons la cage de chasteté depuis une quinzaine de jours, et nous avons mené une tonne de recherche depuis. Il n’y a pas de pénurie d’information sur internet concernant l’hygiène ou la toilette de l’encagé. De même en ce qui concerne les effets d’absence d’éjaculations ou d’orgasme peu fréquents.

En revanche, ce qui nous inquiète concerne la restriction des érections due à la cage, peut-elle causer des lésions, un trouble de l’érection ou d’autres problèmes ? Devrions-nous être préoccupés que mes érections soient restreintes par la cage de chasteté tout en étant taquiné ? Devrions-nous retirer le dispositif pour la nuit ? (Nos recherches nous apprennent qu’un homme à trois à cinq érections au cours de son sommeil paradoxal.)

La Keyholder retire la cage de chasteté pour des jeux sexuelsNous prévoyons de retirer le dispositif pour les jeux sexuels, ce que nous faisons environ quatre fois par semaine. Ainsi, mon pénis ne manque pas d’occasions de retrouver toute sa vigueur.

Si elle est correctement installée et ajustée, y a-t-il des effets négatifs à la porter pendant un jour ? Une semaine, un mois ? Nous trouvons étrange qu’il n’y ait pas plus informations à ce sujet sur les sites des fabricants.

De ce que nous avons lu, il semble y avoir beaucoup de gars qui restent verrouillés sur de longues périodes. Du moins, sur des périodes beaucoup plus longues que nous. Nous espérons, donc, qu’ils se sont posé la même question que nous avant de se lancer.

Chloé 24 ans, Julien 25 ans

La réponse d'Émilie

Il y a plus de gars qui blogue à propos de leurs bites verrouillées que de gars qui portent réellement une cage de chasteté.

Ce que je veux dire, c’est que quelques soit le sujet, que vous parliez de bricolage, d’informatique ou de verrouillez un pénis dans un dispositif de chasteté vous trouverez plus de soi-disant experts que de véritables experts.

Bien sûr, il y a des couples qui pratiquent la chasteté masculine contrôlée ou encore la chasteté masculine imposée. Des hommes dont le pénis reste verrouillé pendant de longues périodes, voire de manières permanentes (sauf pour certaines activités). La chasteté masculine peut n’être qu’un jeu, le temps de quelques heures à l’occasion d’une soirée torride. Parfois, celui-ci est plus intense, continu et régulier jusqu’à devenir un mode de vie pour le couple. Mais le nombre de couples impliqués et qui apprécient ce genre de jeu est encore relativement faible. De surcroît, le nombre de pratiquants qui relatent sincèrement leur expérience l’est d’autant plus. Il est donc préférable de ne pas suivre tous les conseils sur la santé ou la sécurité des pratiquants anonymes que vous pouvez rencontrer en ligne.

La chasteté masculine et les risques, et si nous posions la question à un spécialiste ?

Dan Savage a donc posé la question à un urologue. Alors qu’en est-il des conseils sur la santé et la sécurité d’un urologue certifié ?

« Je n’ai jamais eu de patient qui a admis utiliser ou me questionnant sur l’utilisation d’un dispositif de chasteté masculin. ».

A déclaré le Docteur Stephen H. King, urologue dans l’État de Washington. Il poursuit,

« Et je ne trouve pas une seule référence dans la littérature médicale ».

Quels conseils donnerait le Dr King à un patient qui le consulterait au sujet du port d’un dispositif de chasteté ?

« En tant qu’urologue, ma préoccupation principale est la santé et la préservation de la fonction érectile à long terme. J’aurais tendance, donc, à être prudent surtout pour un jeune homme. Donc, si un homme me consulte à ce sujet, je le mettrais en garde contre toute utilisation à long terme ou continue d’un tel dispositif si celui-ci implique une compression significative des tissus ».

Certains gars qui portent des dispositifs de chasteté pendant des périodes prolongées investissent dans des appareils sur mesure. En effet, un dispositif parfaitement ajusté sera moins susceptible de comprimer les tissus d’une cage de taille standard.

Une cage de chasteté sur mesure peut-elle provoquer un trouble de l’érection
Une cage de chasteté métallique sur mesure sera plus confortable et assurera un maximum de sécurité

Lire : Une cage de chasteté trop petite ou trop grande ?

Le dispositif que vous avez est une excellente cage pour les néophytes ou pour les jeux à court terme. Cependant, les cages sur mesures, bien que plus couteuses, ont l’avantage d’être plus confortables. Elles sont également adaptées pour un port sur le long terme et ont le mérite d’être plus sûres et sécurisées.

Bien sûr, si nous écoutions que les médecins, personne ne mangerait de sucre ou ne fumerait de cigarettes. Du reste, aucun homme ne laisserait sa petite-amie enfermer sa bite dans une cage de chasteté.

La chasteté masculine et les risques, qu’en disent les fabricants ?

Pourquoi les fabricants ne donnent-ils pas plus d’informations sur les éventuels risques d’utilisation d’une cage de chasteté ?

Concernant cette question, je vais vous donner mon opinion personnelle. Les fabricants ne fournissent pas d’informations sur les éventuels risques, car il ne sont simplement pas tenus de le faire.

De plus, imaginez un fabricant qui listerait tous les éventuels risques comme les contre-indications d’un médicament ? L’acheteur prendrait peur et n’achèterait pas, or leur objectif est de vendre leurs produits.

Pour la plupart, leurs recommandations se limitent à expliquer comment mesurer l’oiseau pour choisir la bonne taille de cage. Certains avertissent sur le danger de prendre un anneau trop serré et les risques de bloquer la circulation sanguine. D’autres au contraire fournissent une notice de mesure et dégagent carrément leur responsabilité si l’acheteur ne la respecte pas.

Donc, tant que votre CB-6000 reste confortable à porter et qu’elle ne coupe pas la circulation sanguine, tous va bien.

La chasteté masculine et les risques, l’avis d’un Keyholder expérimenté

Le troisième avis émane d’un blogueur nommé Metal. Il a été membre pendant six années du GMSMA (Gay Male SM Activists). Une organisation qui visait à promouvoir le BDSM sain, sûr et consensuel. Aujourd’hui, il tient un site BDSM populaire metalbondnyc.com. Il est également le Keyholder de plusieurs hommes verrouillés sur le long terme dans des dispositifs de chasteté.

Metal déclare :

« Je ne suis pas médecin, je ne peux donc pas parler avec autorité des effets physiques potentiels à long terme. Cependant, je peux affirmer que beaucoup, beaucoup d’hommes utilisent la chasteté pour améliorer leur vie sexuelle. »

Aucun des hommes que Metal a personnellement gardés chastes ; et ceux pendant des mois d’affilée ; n’ont connus de problème pour bander une fois que le dispositif de chasteté a été retiré.

« Les gars encagés se plaignent, surtout au début, d’être souvent réveillés au milieu de la nuit par des érections douloureuses. Mais cela passe habituellement au bout d’une semaine ou deux. »

Le port de la cage de chasteté ne provoquera pas de trouble de l’érection
Le rôle de la Keyholder est de s’assurer que la cage de chasteté soit parfaitement adaptée au porteur. Une fois fait, elle n’a plus à ce soucier des problèmes d’érection nocturnes ou matinales.

La chasteté masculine et les risques, notre avis

Malgré l’engouement que nous pouvons constater aujourd’hui envers la chasteté masculine, celle-ci n’est pas pour autant une pratique nouvelle. En effet, en cherchant sur internet, on découvre un artisan, Tollyboy, qui fabriquait des ceintures de chasteté sur mesure. D’après chastityco, la plupart des modèles modernes de ceinture de chasteté découleraient de cette conception originale, qui remonte à 1956.

À l’époque acheter un dispositif de chasteté relevait de la gageure. Déjà il fallait connaitre l’existence du produit et se rendre dans des boutiques spécialisées ou par correspondance via des revues obscures.

Courant l’année 1999 un nouveau concept apparait aux États-Unis : les dispositifs de chasteté à boules piégées (« Trapped Ball Chastity Device »). La cage CB-2000 arrive sur le marché vendue exclusivement sur internet qui en est à ses balbutiements. Internet se développe, le business aussi. La gamme s’agrandit avec de nouveaux modèles (The Curve, CB-6000…) et les produits s’améliorent. En 2007, l’entreprise affirme être « le leader mondial de la chasteté masculine ».

Aujourd’hui, et après tant d’années de recul, il y a des dizaines de milliers de clients satisfaits du produit. C’est pourquoi si ces dispositifs provoquaient des dommages réels et sérieux sur le pénis nous en aurions entendu parler. Surtout de la part des États-Uniens, eux qui mènent des procès pour un oui ou pour un non.

La chasteté masculine : Nos conseils

Le contrôle et la privation d’orgasme sont un jeu qui renforce le désir et l’intimité du couple. L’un des avantages de la cage de chasteté est qu’elle permet à l’homme de canaliser son énergie sexuelle. Ainsi, un homme encagé se montre bien plus « amoureux », bien plus excité et empli de désir pour sa dame. Cela se traduit qu’aussitôt libéré de sa cage, le pénis atteint rapidement et facilement une érection de belle qualité.

Une fois, la cage de chasteté retirée, la manifestation de son excitation et son désir ne se font pas attendre

Néanmoins, le port permanent et prolongé d’un tel dispositif ne sera pas sans conséquence à long terme sur les capacités érectiles. Des difficultés à obtenir une érection, dues à l’inertie des corps caverneux, se feront sentir après plusieurs mois. Ces troubles resteront temporaires à condition de faire une pause et de laisser l’exercice normal des érections (nocturnes) y pourvoit.

Lire : Combien de temps devrais-je le garder enfermé ?

Ce que je peux vous suggérer lorsque vous en serez disposé est d’expérimenter progressivement des périodes d’encagements plus longues. Madame devrait prendre les choses pleinement en main et vous garder verrouillé pour quelques jours. Ensuite, et au fur et à mesure, allonger la durée jusqu’à une semaine ou deux, voir un mois complet. Car la chasteté révèle son véritable potentiel avec le temps.

« Considérez réellement la chasteté masculine comme une forme de préliminaires sans fin », comme le suggère Metal.

Les possibilités et la satisfaction sexuelle grâce à la chasteté masculine à long terme peuvent être sans fin.

Note

  1. GGG signifie « Good, Giving and Game) que l’on traduit par Être bon, Donner et Jeux. Cette abréviation a été inventée par le chroniqueur sexuel Dan Savage pour définir ce que nous devrions tous nous efforcer d’être pour nos partenaires sexuels. Comprenez “être bien (bon) au lit”, “donnez le même temps et un plaisir égal” et les “jeux” dans le cadre de la relation. En bref, avec une vie sexuelle équilibrée et créative au sein du couple.

2 Commentaires

  1. Oui c’est sans compter sur les risques d’impuissance suite à un port permanent….
    De même un homme qui n’éjacule pas régulièrement (une dizaine de fois par mois) augmente d’1/3 son risque de cancer de la prostate (il a des références là dessus)

  2. Petit couple joueur que nous somme. La chasteté est un jeu depuis quelques années métal silicone plastique. La dernier métal très ajusté a était poser au plus long 69 jour dans libération. Le sperme n est sortir que par massage de la prostate. Pas de soucis particulier à la libération. Bises