On ne le dira jamais assez : la meilleure façon pour un cou­ple de faire des choses ensem­ble, c’est de com­mu­ni­quer et de s’accorder sur ces choses. La chasteté mas­cu­line et le déni d’orgasme ne font pas excep­tion. Votre con­joint ne sait pas ce que vous pensez et il ne le saura jamais si vous ne lui dites pas. EAus­si, au moment d’introduire la notion de chasteté mas­cu­line dans votre cou­ple, une bonne idée est de définir claire­ment ce que l’un et l’autre pou­vez et ne pou­vez pas faire. Le mar­quer dans un con­trat a cet intérêt que votre con­joint sait jusqu’où il ou elle peut aller. Vous pou­vez écrire votre con­trat comme vous le voulez, après tout, c’est votre con­trat et per­son­ne ne dit qu’il doit être comme ceci ou comme cela, qu’il doit inclure telle ou telle con­di­tion et non telle autre. La façon dont vous pra­tiquez la chasteté mas­cu­line ne regarde que vous et per­son­ne d’autre. Ceci dit, comme tout con­trat idéal, il devrait con­tenir au moins les élé­ments suivants : 
  • Quelles sont les parties.
  • Ce que peut faire et décider chaque partie.
  • Ce qui se passe si une des par­ties ne respecte pas une clause du contrat.
  • Com­ment le con­trat peut évoluer.
Ce que vous direz dans le con­trat est impor­tant. Bien sur, il définit ce que les deux par­ties peu­vent faire, mais la chasteté est un jeu et le con­trat définit égale­ment et surtout ce que vous voulez faire dans ce jeu. Aus­si, si vous voulez que votre épouse ne vous libère qu’une fois par semaine ou une fois par mois : mar­quez le dans le con­trat ! De le même façon, si vous ne voulez pas quelque chose, ne l’autorisez pas dans le con­trat. Si la chasteté per­ma­nente (le fait de ne pas jouir du tout, plus jamais jamais jamais !) ne vous tente pas, ne l’autorisez pas dans le con­trat et prévoyez une durée max­i­mum que les deux par­ties s’accordent à ne pas dépass­er. Vous trou­verez des mod­èles de con­trats ici et là sur l’Internet. La plu­part sont en anglais, mais ils pour­ront vous servir de base pour établir votre pro­pre contrat.