Un membre m’a envoyé le lien de cette vidéo. En la visionnant, j’ai immédiatement fait le rapprochement entre cette vidéo et ce que j’ai pu constater lorsque je permets à un cocu d’être le témoin de l’intimité entre sa femme et moi. Vous remarquerez avec quelle rapidité il devient non seulement complètement dur, mais également dégoulinant. Il est évidemment très excité par ce qu’il voit.

Le pénis du cocu est un détecteur de vérité infaillible

En règle générale, le pénis d’un cocu devrait être enfermé dans une cage de chasteté. Cependant, lorsqu’il est invité à être le témoin de la rencontre de sa partenaire et de son amant il peut être souhaitable de le libérer et de l’exposer afin qu’ils puissent voir à la fois la danse du pénis et connaître le véritable état d’esprit du cocu.

Cela m’amène à un autre point important : la taille n’a pas d’importance lorsqu’il s’agit d’être cocu. Le pénis de ce cocu n’est pas petit du tout, il est tout à fait d’une taille satisfaisante. Pourtant, c’est celui qui palpite inutilement tandis que la bite la bite d’un autre est dans l’intimité de sa partenaire.

1 COMMENTAIRE

  1. Le pénis d’un homme — cocu ou pas, là n’est pas la question — relève le plaisir et l’excitation de l’homme. J’aime voir mon mec dur et dégoulinant de precum lorsque je lui annonce qu’il restera verrouillé dans sa petite cage de chasteté pour plusieurs semaines.