Voici une petite astuce toute simple, mais très efficace qui s’adresse plutôt à ces dames.

Afin de garder votre conjoint dans un état d’excitation permanent, il suffit de jouer avec ses organes sexuels et de ne pas le laisser jouir. Mais on oublie souvent que le cerveau est, sans doute, l’organe sexuel le plus puissant et le plus intéressant de tous. Jouer avec cet organe n’est pas très compliqué et cela peut s’avérer très efficace.

Pour réaliser cette astuce, il vous faut savoir quels sont les fantasmes de votre conjoint. Un fantasme n’est pas forcément quelque chose qu’il aimerait vivre, mais c’est assurément quelque chose qui le fait monter aux rideaux lorsqu’il y pense. Beaucoup d’hommes fantasment sur le fait de voir leur partenaire avoir des relations sexuelles avec une personne tierce. Si vous utilisez ce fantasme, vous avez toutes les chances de toucher un point particulièrement sensible. Il ne s’agit pas de le réaliser, juste de faire allusion, au bon moment, à son fantasme.

Nous venions de faire l’amour, nous avions utilisé des techniques un peu nouvelles et, bien sûr, je ne l’ai pas laissé jouir. Tant et si bien qu’il étais tout aussi excité à la fin qu’au début (si ce n’est plus). Et, c’est à cet instant où nous avions calmé nos ardeurs et où il commençai à retrouver la raison que je lui dit, d’un air innocent : « il faudrait que j’essaye cela avec un autre homme pour voir si ça lui fait le même effet. »

Combien de temps croyez-vous qu’il a fallu à son pénis pour retrouver toute sa rigidité ? Combien d’images sont passées dans son esprit à cet instant précis ? Et, dans quel état il se retrouvai après avoir entendu cela ?

Je peux vous assurer que l’effet a été fulgurant.

Bien sûr, il n’est pas question de le faire, mais simplement de le dire au bon moment. Un petit effort pour de grands résultats.