• Accueil

Expérience de l’orgasme ruiné

Le billet de notre contributrice d’aujourd’hui sur l’orgasme ruiné est si délicieusement rempli de choses excitantes que je l’ai divisé en deux parties. Dans la première partie, notre contributrice Justine, l’héroïne de notre histoire, reçoit à son insu un cours accéléré sur la délicieuse frustration de l’orgasme ruiné.

Dans la seconde… eh bien, il faudra attendre la semaine prochaine pour savoir. Suivez-nous pour être notifié quand la suite sera mise en ligne, puis profitez de la première partie de cette histoire.

“ Je serais là dans 20 minutes. ”

La lecture de son message a fait battre mon cœur et j’ai ressenti une douce chaleur entre mes jambes. Je savais que je serais une petite chose docile de désir, mouillée et disposée. Plus que prête pour sa bite.

La première fois que nous avons baisé, je l’ai accueilli chez moi et lui ai proposé un verre. Nos boissons finies, je l’ai conduit dans ma chambre, où il n’a absolument pas perdu de temps à enlever tous mes vêtements. Ce n’était pas vraiment un choc : nous avions échangé des messages pendant quelques semaines et il avait été extrêmement explicite dans ses désirs et ses exigences. Il était confiant, avec juste la bonne dose d’arrogance pour me faire frémir là où ça comptait. Et putain, je le voulais. Je n’avais jamais parlé aussi librement avec un mec avant et je me suis retrouvée sans limites et heureuse de lui dire toutes les choses que je voulais faire dans la chambre que je n’avais jamais eu le courage de demander. Et il s’est avéré qu’il était l’homme dominant que j’avais toujours désiré.

Donc j’étais là. Nue et frémissante, avec cette sensation presque insupportable de chaleur qui irradiée ma chatte. Il a retiré son t-shirt, révélant le torse le plus magnifiquement sculpté que j’ai jamais vu. J’étais sur le point de le lécher quand il me repoussa sur le lit et m’embrassa doucement puis profondément, sa langue s’enroula autour de la mienne. Ses doigts habiles ont trouvé mes tétons et les ont pincés jusqu’à ce que je gémisse encore plus. Je sentis sa bouche se courber en un sourire sous mes lèvres, clairement ravi par mes bruits. Après un certain temps, il a commencé à glisser sur mon corps, embrassant tout le long. Je commençais à le perdre peu à peu quelque part autour de ma cage thoracique, ma respiration devenait irrégulière et mes gémissements plus fréquents à mesure que les palpitations de mon clitoris s’intensifiaient.

J’ai jeté un coup d’œil en bas pour le voir me sourire, satisfait de l’effet qu’il me procurait. Il a maintenu le contact visuel alors qu’il posait consciemment la pointe de sa langue sur mon clitoris et commençait à me laper lentement et doucement. La sensation, couplée avec cette vision d’excitation, a rendu ma respiration plus rapide et mes hanches se déplaçaient presque de leur propre volonté vers sa bouche. Les frissons révélateurs ont commencé à se former dans mes cuisses et ma chatte, et je me souviens avoir pensé qu’il avait établi un nouveau record et que j’étais sur le point de venir en moins de trois minutes, et fort. Intensément fort.

En baisant à nouveau les yeux, je le vis retirer ses mains de mes hanches. J’entendis le cliquetis de sa boucle de ceinture et réalisai avec ravissement qu’il sortait sa queue. Oh là là, il se branlait tout en me léchant ; probablement une des choses les plus chaudes que je pouvais imaginer. Putain, j’étais si proche. Il m’a fait basculer par-dessus le point de non-retour jusqu’à ce que mon dos se cambre et que je convulse sur sa bouche.
J’avais à peine repris mon souffle quand j’ai réalisé que j’avais joui sans le prévenir. Et dans nos nombreux échanges, il avait été clair : je devais lui faire savoir quand j’allais venir. Il voulait savoir. Il avait été assez explicite. Et je ne l’avais pas fait.

“ Je suis vraiment désolée ! ” J’ai bafouillé. “ C’était trop tard, je suis venue si vite. ”

Il a souri, “ tu n’as pas pu. ”

J’étais soulagée, tout allait bien. J’étais tellement détendu, je suis tombé dans un sommeil léger et nous avons fait une sieste pendant quelques heures. J’ai été réveillée un peu plus tard par lui, il était blotti dans mon cou.

“ Je ne peux pas rester ce soir, je me lève tôt ”, murmura-t-il à mon oreille. Je sentais son érection très insistante se presser contre mes fesses.

“ Oh, nous n’allons pas la laisser comme ça ! ”, lui répondis-je en passant ma main dans mon dos pour attraper sa bite.

“ À genoux ”, ordonna-t-il. Je me suis conformé avec empressement et j’étais immédiatement prête pour lui. Heureusement, car sans préambule, il s’enfonça entièrement d’un trait dans ma chatte encore trempée et passa sa main autour de ma taille pour se livrer à une caresse de clitoris merveilleusement adroite, tandis que l’autre remontait le long de ma colonne vertébrale et se saisit de mes cheveux pour m’entrainer sur toute la longueur de sa queue. Je haletai et laissai échapper un gémissement si profond que c’était presque un grognement. Je me suis senti palpiter autour de sa bite et c’était incroyablement peu de temps après que j’ai ressenti l’approche d’un autre orgasme.
Il m’a tiré les cheveux et m’a chuchoté à l’oreille : “ Tu vas encore jouir pour moi ? ” Je pouvais à peine former des mots cohérents “ Ohouibaisemoifort ”. Il m’a commencé à me ramoner, fort et vite.

“ Oh non ! Je ne pense pas. ” Je l’ai entendu dire. Ses poussées s’accélérèrent et je sentis des contractions familières alors qu’il se raidissait sur moi dans un gémissement. Il s’effondra sur mon dos en haletant et se mit à rire. Le connard !

“ Est-ce que… tu as fini ? ”, demandai-je, incrédule, mais en même temps comprenant comment il avait pris sa revanche. Il s’est glissé hors de moi et a embrassé mon épaule. “ Ouais, peut-être que la prochaine fois tu me préviendras, comme je te l’ai demandé ? ” Il sauta du lit et commença à s’habiller. J’étais bouillonnante de rage, mais mes jambes tremblaient encore, alors je le regardais partir avec ce qui devait être un regard d’incrédulité totale.

Morgane
Morgane
C’est mon petit-ami qui m’a fait découvrir la chasteté masculine lors de ma première année d’université, depuis j’en suis tombée amoureuse

Le jeu de la chasteté, et les choses qu’il me permet de faire aux garçons *ahem*, je veux dire avec les hommes est si érotiquement excitant pour moi. J’y pense, j’en rêve et je le fais tout le temps, c’est une véritable obsession

La chasteté masculine n’a plus de secret pour moi, ah si un : je n’ai jamais compris cette dépendance que le jeu de la chasteté crée dans l’esprit masculin. Une fois qu’ils ont mis le doigt dans l’engrenage, ils sont curieusement pris dans une spirale infernale qui se met en branle et qui ne s’arrête jamais

ARTICLES POPULAIRES

Guide : orgasme ruiné – Jouer avec l’orgasme et la frustration

Ce que l’on appelle « l' orgasme ruiné » est une technique qui procure des sensations intenses que vous pouvez utiliser dans la chambre à coucher pour...

La réalité de la chasteté masculine dans les couples

Si vous trainez sur Tumblr depuis suffisamment longtemps, vous aurez certainement constaté certaines évolutions ces dernier temps. Le changement qui m’a frappé ce sont...

Orgasme ruiné express

Aujourd’hui j’ai sélectionné pour vous cette magnifique vidéo d’orgasme exécuté à grande vitesse. La vidéo commence par des préparatifs un peu longuets, Madame, les...

Le teasing ? Comment rendre dingue votre homme !

Le teasing est une technique de communication pour attirer le client potentiel par un message basé sur l’interpellation. Une communication qui a l’art de...

Combien de temps devrais-je le garder enfermé ?

C’est une question que l’on me pose souvent. Que ce soit de jeunes couples, ou des moins jeunes, des novices, des débutants ou encore...

ARTICLES AU HASARD

Deux types de pénis selon l’érection

On distingue deux types de pénis par le rapport de sa taille entre son état de repos et en érection. Deux métaphores d’origine anglo-saxonne...

Magnifique orgasme ruiné

Mira Cuckold est une jeune star roumaine du porno. Après une carrière professionnelle de boxeuse de 2011 à 2012, elle débute dans le porno...

Bite molle

VVous connaissez probablement la cage de chasteté masculine, cet accessoire qui permet de verrouiller le pénis d’un homme et de contrôler ses érections et...

Soirée pegging avec mon chéri

Cette histoire, fictive ou réelle, nous a été proposée par une contributrice qui souhaite rester anonyme. Ce soir, j’ai très envie de faire plaisir à...

Du bout des doigts

Envoyez votre homme chaste au septième ciel du bout des doigts. Sans lui donner l’occasion de jouir, donnez-lui autant de plaisir que vous voulez,...

Guide : orgasme ruiné – Jouer avec l’orgasme et la frustration

Ce que l’on appelle « l' orgasme ruiné » est une technique qui procure des sensations intenses que vous pouvez utiliser dans la chambre à coucher pour...

Petit défi pour jouir

Bonne nouvelle, chéri, aujourd’hui, je vais te faire jouir ! Mais avant de commencer quelques règles simples : Tu n’es pas autorisé à voir mon minou de...

Ma femme baisée devant moi : du fantasme à la réalité

Ma femme s’appelle Laurence. Elle a 34 ans, brune, les cheveux tombant sur les épaules, avec de grands yeux gris-vert, grande (1m74), des petits...