Voici un excellent tease

Excitez-le, suppliez-le de jouir pour vous, dites-lui que vous voulez qu’il jouisse sur votre visage (vos seins, vos fesses peu importe).

Cependant, ne lui donnez qu’une TRÈS FAIBLE chance de jouir par exemple :

  • Léchez-le sans jamais atteindre son gland
  • Caressez-le doucement du bout des doigts
  • Embrassez son sexe
  • Caressez vos seins contre son sexe
  • Laissez-le entrer de 2 ou 3 cm dans votre sexe, pas plus

S’il jouit ainsi, tant mieux !

Après un moment, s’il n’a pas joui mettez-lui de la pression avec des phrases comme :

  • Le temps presse
  • Encore quelques minutes et c’est terminé… tu ferais mieux de jouir vite
  • J’ai les doigts (la langue, la bouche) fatigués… je ne crois pas pouvoir continuer encore longtemps

 

Puis donnez-lui un décompte final s’il n’a toujours pas joui à ce point :

  • Encore 10 léchées et j’arrête
  • Je te caresse encore à 15 reprises et c’est terminé… veux-tu compter à voix haute pour moi ?
  • Je sais que tu veux jouir, mais dans 30 secondes c’est terminé, commence le compte à rebours.

 

Une fois le décompte final terminé, s’il n’a pas joui… Dites-lui que la prochaine fois il va peut-être réussir à jouir !

Article précédent30 edges pour un orgasme
Article suivantDe la gynarchie conjugale à la gynarchie domestique
J’ai rencontré mon concubin en 2008 à l’âge de 24 ans. Rapidement, il a introduit les jeux de chasteté masculine dans notre couple. Pour notre troisième anniversaire de rencontre, je lui ai offert une cage de chasteté sur mesure. Depuis il la porte en permanence. Le privilège de la chasteté est d’être efficace avec le temps !