La délicieuse torture de se retirer pour ruiner son orgasme

Soudaine­ment, il s’est retiré, le vis­age crispé. Il était sur le point de jouir. Il savait que sa copine ne voulait pas ter­min­er la par­tie comme ça. Lui, il avait encore envie de prof­iter de la douceur et de la chaleur de l’intimité de sa moitié, il faut dire que ça fes­sait telle­ment longtemps qu’il n’en avait pas eu l’occasion. Il savait, très bien, que s’il aban­don­né la par­tie à ce moment-là il retourn­erait dans sa cage de chasteté et qu’elle ne serait pas prête de l’ouvrir à nou­veau. En même temps, cela fai­sait une éter­nité qu’il n’avait pas joui.

Il n’eut pas le temps de finir sa réflex­ion que son sperme se répan­dit lam­en­ta­ble­ment sur le ven­tre de sa bien-aimée. Il venait de ruin­er son orgasme pour elle.

Il se con­tentera de la voir jouir sous ses « coups de boutoirs », ce qui lui procu­ra un immense plaisir et il sen­ti­ra les con­trac­tions de son vagin qui enser­rons déli­cieuse­ment son pénis, cela lui chang­era de l’enserrement de la cage de chasteté.

559 vues

1 COMMENTAIRE

  1. orgasme ruiné pourquoi ? a par­tir du moment ou l’homme éjac­ule que ce soit dedans ou dans la bouche le plaisir de l’homme est le même alors si il y a quelque chose de ruiné ce sont les couilles qui affichent un niveau anor­male­ment bas mais c’est pas grave elles vont se refaire une san­té très rapi­de­ment