À priori, voilà une idée qui peut paraitre incongrue : chercher à simuler sur son propre pénis une circoncision.

Vous aimeriez connaitre les sensations d’une circoncision, que vous soyez simplement curieux ou que vous envisagiez de vous faire circoncire ? Alors, la simulation décrite ici va vous permettre d’expérimenter ce qui peut être le plus proche d’une vrai circoncision. Cette technique n’implique, bien sûr, aucune modifications corporelles irréversibles et peut être testée sur quelques semaine, voir plus, si vous le souhaitez.

Premièrement, votre situation de départ

Évidemment, cette simulation de circoncision ne peut-être tentée que par les hommes dont  le prépuce est intact. Si jamais votre pénis ressemble à ça, car vous êtes circoncit !

Pénis circoncis. Différents types de circoncisions, haute et lâche, haute et serrée, basse et lâche, basse et serrée
Différents types de circoncisions, de gauche à droite : « haute et lâche », « haute et serrée », « basse et lâche » et « basse et serrée »

Paradoxalement, pour pouvoir ressentir les effets de cette « circoncision » il ne faut pas en avoir subie une vraie auparavant. Car les expériences incroyables à vivre dans cette expérience sont dans la transition entre l’état naturel et l’état circoncis.

De plus, c’est la comparaison des deux types très différents de sexualité qui est intéressant dans cette expérimentation. Chose qui est impossible pour quelqu’un qui aurait été circoncis en bas âge.

Pourquoi simuler

Vous êtes intact, et vous brûlez irrépressiblement de pouvoir ressentir de si furieuses sensations ? Vous trouverez ici le mode d’emploi qu’il vous faut. En suivant les étapes décrites ci-dessous, vous vous retrouvez en quelques minutes avec un pénis aussi radicalement transformé que par une réelle circoncision. Pourtant, contrairement à une vraie circoncision rien n’est amputé. Ainsi, vous pourrez mettre fin à l’expérience quand vous voulez et retrouver un état initial.

Durant la simulation votre pénis se retrouvera comme circoncis, donc le gland exposé en permanence, même sans érection. En fonction de votre sensibilité, le premier jour ce sera surement l’enfer dans votre slip. Pour certains, les frottements du gland nu sur les sous-vêtements seront difficile à supporter, mais cela se calmera rapidement.

Ensuite, une fois habitué, vous aurez certainement envie d’explorer les plaisirs sexuels tout en étant « circoncis ». Certes, vos premières masturbations seront certainement déroutantes. En effet, la peau de la hampe étant tendue, il ne vous sera pas possible de vous masturber comme vous en avez l’habitude. Ainsi, vous en viendrez aux méthodes de stimulation directe du gland ou vous utiliserez du lubrifiant.

Bien entendu, votre « circoncision » ne vous empêche pas d’avoir des relations sexuelles avec votre partenaire. Je vous recommande juste de mettre un préservatif.

Lorsque vous estimerez que vous avez suffisamment explorer ces nouvelles sensations, il  vous suffira de retirer le simulateur. Toutefois, il y aura un contrecoup inévitable sur votre pénis. Votre prépuce fortement dilaté à son ouverture mettra du temps pour retrouver finalement sa place. Ce n’est pas une expérience si anodine malgré tout, elle laissera un retentissement probable dans votre sexualité. Et, peut être qu’elle vous ravira au point d’envisager une vrai circoncision ?

Préparation

La préparation du simulateur de circoncision ne vous demandera que quelques minutes. Découpez deux bandes d’une longueur supérieur à la circonférence de votre pénis. Prévoyez large, vous les redécouvrez à la pose. Il peut être utile lors des premières fois d’en préparer une ou deux d’avances.

Une fois le matériel prêt, lavez votre pénis à fond au savon, avec le prépuce maintenu retourné. Rincez et séchez consciencieusement de partout.

Pose du simulateur

Avant de commencer, votre pénis doit être au repos, à la cool, « détendu du gland ». Procédez lorsqu’il est encore flasque mais long comme à la sortie d’un bain chaud.

Le pénis en semi-érection, le prépuce recouvrant le gland posez la première bande du simulateur de circoncisionD’abord, vous devez enroulez une couche unique de bande autour du corps du pénis, comme illustrer ci-contre. Veillez à laissé un espace suffisant entre la bande et le gland.
Elle ne doit pas être trop serrée et doit restée confortable autant en érection qu’au repos.


 

Ramener le prépuce sur la bandeVous devez retrousser la face externe du prépuce sur la bande. Le gland sera alors partiellement découvert.

Pour les hommes ayant un court prépuce – il ne couvre pas intégralement le gland lorsque le pénis est au repos – utilisez des bandes moins larges.


 

Reculer la peau le plus loin possible, le gland doit être complètement découvert comme lors d'une vrai circoncisionMaintenant, vous devez reculer votre prépuce le plus loin possible, la bande doit être complètement recouverte. Votre gland doit être entièrement décalotté.
Puis tendez le tout en arrière, vers la base du pénis, jusqu’à ce que la peau soit lisse. Le prépuce doit dépasser de la première bande. Attention, arrêtez-vous lorsque votre gland commence à ce recourber vers le bas par la traction du frein. Prenez garde à votre frein : celui-ci ne doit pas blanchir !


 

Simulation de circoncision, collez la seconde bandeVotre prépuce est totalement retourné, la face interne à l’air.
Tous en gardant le prépuce étiré le plus loin possible, collez la deuxième bande. Celle-ci doit couvrir la zone de jonction entre le corps du pénis et le prépuce. Comme pour la première, n’enroulez pas la bande trop serrée.


 

Poussez la première bande c'est le moment où s’opère la circoncisionEnsuite, poussez la première bande avec vos doigts en les positionnants comme indiqués par les flèches. Cette pression va forcer la première bande à se retourner, et elle passera soudainement sous la deuxième.
Dans un premier temps, il est probable qu’elle résiste. Puis, vous sentirez comme une « ouverture » dans votre pénis. On pourrait symboliquement considérer que c’est le moment où s’opère la circoncision.


Profitez de votre nouveau pénis circoncisSi vous avez réussi votre pénis devrait ressembler à la figure ci-contre.
Maintenant, il est temps de profiter de votre « nouveau » pénis.
Vous pouvez porter le simulateur aussi longtemps que vous le souhaiter, changez juste les bandes tous les trois jours.

Simulation de circoncision

8 Commentaires

  1. Moi, j’utilise une autre technique pour avoir le gland à nu.
    Il faut dire que mon frein est coupé à moitié.
    J’utilise un anneau que je positionne derrière le gland, et le prépuce ne peut plus le recouvrir.
    Attention au choix de l’anneau : assez serre pour qu’il tienne, mais pas trop pour ne pas bloquer ni l’urine ni le sang.
    Très agréable cette sensation de frottement…
    Xavier

  2. En tant que transgenre sous hormonothérapie n’ayant plus d’érection, je mime d’être circoncise uniquement pour l’esthétique, trouvant mon petit pénis plus mignon avec son gland rose au grand air. Cela plait aussi davantage à mes partenaires sexuels tout en étant aussi plus agréable pour eux lors d’une fellation.
    Ma méthode est simple et efficace. Personne n’a jamais douté que je n’étais bel et bien circoncise. Je « décalotte » simplement mon gland dans le sens inverse de la normale. J’utilise une petite palette pour replier la muqueuse du prépuce de l’extérieur vers l’intérieur. C’est rapide, indolore et ça tient pendant plusieurs jours. Il me faut d’ailleurs utiliser un fort lubrifiant pour remettre le prépuce en place.
    Il est vrai que j’ignore ce que provoquerait une érection avec ma méthode puis que je n’en ai plus depuis des années…

    • Bonjour, il faut utiliser une bande adhésive élastique, qui permet de réaliser des bandage de soutien, par exemple elastoplast ou Tensoplast. Vous pouvez trouver facilement ce produit en grande surface. Prenez la bande en petite largeur maximum 3 cm. Si vous avez un doute allez en pharmacie et demandez-leur une bande adhésive élastique pour réaliser un bandage du pouce.

  3. J’ai une autre méthode qui utilise une bague en plastique découpée dans un tube de médicaments, elle doit être du diamètre du gland et longue de 2 cm environ.
    Tirer sur le prépuce pour recouvrir le gland, insérer la bague 1 cm apres la couronne du gland, et couvrir cette bague avec le prépuce en le tirant en arrière puis pousser la bague sous la peau jusqu’à ce que la bague butte contre le gland.
    On peut rester ainsi indéfiniment.
    Voir la vidéo sur : xtube.com

  4. moi j’utilise de la super glu et ça marche plutôt bien mis a part que l’on aperçoit un peu de colle blanche et si la peau est bien sèche lorsque tu te met la super glu ça colle très fort ,la dernière fois que j’ai fais ça j’ai cru que j’allais me déchirer la peau de la bite pour revenir a la normal

  5. Bonjour,
    Très surpris par cet article et cette technique, j’ai craqué ça y est je suis circoncis. Je viens de mettre le dispositif, j’avoue plutôt facilement, hormis quelques poils réticents qui se son voles à la bande rien de spéciale.
    Je me suis glissé dans un caleçon pour partager mon expérience. Je recens effacement en permanence, qui n’est pas très agréable mais acceptable.
    Passé quelques minutes plus tard, alors que j’étais assis j’ai ressenti une sensation bizarre, comme une source de chaleur qui coulais lentement sur mon gland. Après contrôle mon prépuce à coulé, recouvrant à moitier mon prépuce. Effectivement l’installation était trop facile, je ne suis pas doué !

  6. C’est parti pour une deuxième tentative. Tu d’abord retrait des bandes, bien que rasé, l’épilation de derniers petits poils est une aventure.
    Je remets la première bande plus prêt du gland. La petite surface de mon penis fait que la mise de la deuxième bande n’est pas simple. Une fois l’opération terminée, et le casson remis je repars à mes occupation.
    Bilan après 3 heures :
    – 1/ cette fois ça tient très bien,
    – 2/ le fortement contre le tissu est plus sensible, impossible d’oublier,
    – 3/ la technique est efficace il ne gêne pas l’érection.