Il y a beaucoup d’interrogations, notamment de la part des hommes, sur les effets du port de la cage de chasteté sur le long terme ou de manière permanente, et plus particulièrement sur une possible réduction de la taille du pénis. Cette question peut être une simple interrogation ou une réelle inquiétude de la part des hommes, alimentée par certains posts que l’on peut trouver sur tumblr ou sur certains forums consacrés à la chasteté masculine.

La pratique de la chasteté diminuerait-elle la taille du pénis ?
Évolution de la taille de la cage avec la pratique de la chasteté masculine.

Notre constat sur la taille du pénis

Pour notre part, c’est une question que nous nous sommes posée lorsque nous avons commencé à pratiquer la chasteté sur le long terme et ensuite la chasteté permanente.

Comparatif de la taille du pénis avant et après la chasteté masculine
A en croire cette photo trouvée sur internet, son pénis aurait diminuer de 4,2 cm après 1 an et 7 mois de chasteté

D’après les informations que nous avons trouvés les érections, notamment les érections involontaires (nocturnes, matinales…) contribuaient à entretenir la bonne trophie de la verge. Donc on peut penser qu’un homme qui n’aurait aucune érection, comme dans le cas de la chasteté permanente, connaitrait certainement des dysfonctions érectiles.

Bien que nous pratiquons la chasteté permanente, c’est-à-dire qu’Alex porte sa cage de chasteté jour et nuit, il bénéficie périodiquement d’une « libération », entendez par cela un retrait du dispositif de chasteté et donc il dispose de la liberté d’obtenir une pleine érection, contrairement à ceux qui pratique la chasteté masculine sans périodes de « libération ». Ces « libérations » sont obtenues lors de séances de taquineries, de numbing ou d’orgasmes ruinés par exemple et n’impliquent pas nécessairement un orgasme.

Depuis que nous pratiquons la chasteté masculine, nous a observé une diminution de la taille de son sexe en érection de 16,4 cm (à l’âge de 19 ans) à 15,6 cm (à l’âge de 34 ans), soit une diminution minime de 0,8 cm. Cependant, nous ne pouvons pas conclure que cette diminution est imputable à la pratique de la chasteté, d’autres paramètres peuvent l’expliquer : méthode de mesure, consommation de tabac, stress…

Après 3 ans de cage de chasteté
On observe qu’avec le temps la cage de chasteté est plus petite

POUR « LA BONNE TROPHICITÉ DE LA VERGE »

C’est le même mécanisme que la gaule gênante que vous pouviez avoir en allant au tableau pendant votre scolarité. Dans son ebook, Ronal Virag écrit au sujet de ces érections :

« Les scientifiques qui pensent qu’aucune activité physiologique n’est gratuite (sous-entendu inutile) supposent qu’elles servent à entretenir les structures du pénis pendant le sommeil.

Les érections de nuit, par l’oxygénation répétée de l’organe qu’elles provoquent, entretiendraient la bonne trophicité de la verge. Au contraire, les pénis dont les érections spontanées, en particulier celles précisément survenant la nuit, diminuent ou disparaissent deviennent plus flasques, s’infiltrent de mauvais collagène, perdent de leur élasticité et de leur capacité à s’ériger. » source : Rue89

TOUT SAVOIR SUR L’ÉRECTION

Pourquoi dit-on que le pénis respire lorsqu’il est en érection ?

Le pénis a besoin d’oxygène et c’est lorsqu’il est en érection qu’il en reçoit. L’érection n’est pas seulement agréable mais elle est nécessaire, vitale pour le pénis. S’il n’y a aucune érection pendant une longue période, les corps caverneux se rétractent, deviennent fibreux – moins élastiques-, le sexe de l’homme finit par rétrécir et ne plus fonctionner. source : Plurielles

L’INUTILE TRAITE DE LA PROSTATE !

Je vous invite à lire ou relire l’article « L’inutile traite de la prostate ! »

Le port prolongé d’un tel dispositif ne sera pas sans effet à long terme sur les capacités érectiles. Une certaines impuissance, due à l’inertie des corps caverneux, se fera sentir au bout de quelques mois. Cette impuissance reste généralement temporaire si l’exercice normal des érections y pourvoit, […].
Au bout d’un an, l’inertie des corps caverneux peut également entraîner un léger raccourcissement de la taille du pénis en érection, mais le pénis retrouve sa taille assez rapidement après quelques mois d’érections normales. Pour ma part, j’ai noté un raccourcissement de plus d’un centimètres en trois de port sans rémission.

3 Commentaires

  1. Je suis un jeune homme de 19 ans et avec ma petite-amie nous avons commencé à jouer, pour notre plus grand plaisir, peu de temps après la rentrée universitaire avec une cage de chasteté. Elle me l’a fait porter pendant 3 ou 4 jours, voir une semaine au maximum.

    Mais dernièrement, j’ai été « condamné » à porter ma cage de manière non-stop pendant un mois complet. Ça sera donc la première fois que je resterais verrouillé aussi longtemps.

    Je suis encagé depuis maintenant 14 jours. Mes érections nocturnes sont beaucoup plus faibles et seule celle du matin me réveille parfois. J’ai l’impression que je suis en permanence excité. En cours, la vue de ma chère et tendre me fait de plus en plus d’effet sans compter qu’elle fait exprès de me provoquer.

    Enfin bref, je me pose quelques questions et je commence à m’inquiéter qu’au bout d’un mois des changements irréversibles s’opèrent chez moi. Y’a-t-il un risque que je perde quelques centimètres en érection ? Que je souffre de troubles de l’érection durant quelques semaines ? Vous me conseillez de demander ma libération ?
Je suis vraiment comblé par ce mode de vie, mais je ne veux pas y laisser des « plumes » ?

    Bonne soirée à vous et merci pour votre site que nous trouvons très intéressant.

    • Inutile d’espérer, et encore moins de demander une libération. Fanny ne le fera pas ! D’autant plus qu’il ne te reste plus que 10 petits jours à tenir, ça serait vraiment dommage de tous gâché juste pour un petit caprice.
      ? et j’espère que demain tu sera en cours, nous vous avons préparer une petite surprise ?
      Et d’ici là : « l’essentiel est de savoir gérer la pression ! » ?

  2. Rassure-toi, ce n’est pas au bout d’un mois d’encagement, même non-stop, que ton pénis va diminuer en érection. Ça pourrait arriver si tu restes verrouillé beaucoup plus longtemps (plusieurs mois sans aucune libération).

    De même, il y a peu de chance que tu connaisses de sérieux troubles de l’érection après seulement un mois en cage. Mon mec a 30 piges et après un mois et demi de chasteté bande rapidement et sans problème lorsque je lui retire la cage. Alors, je n’ai aucune inquiétude en ce qui te concerne, toi qui est dans la force de l’âge.

    En ce qui concerne ta demande de libération, je te conseille de bien réfléchir. Tu dis être comblé par ce mode de vie (et elle aussi ?). Veux-tu vraiment qu’elle te libère, quitte à abandonner définitivement ce petit jeu ?