Taquinerie et refus d’orgasme

0
1620

Imag­inez vous allongé sur le dos, nu, les mains et les pieds liés. Votre petite-amie vous chevauche et com­mence à se caress­er le cli­toris avec votre bite — plus pré­cisé­ment avec votre cage de chasteté.

Quoi de mieux que d’user des « tease and denial » pour agrémenter la pratique de la chasteté ?

Voir ain­si votre petite-amie pren­dre du plaisir vous excite au plus haut point et la vision des ses mignons petits seins qui se bal­an­cent en rythme au fur et à mesure que son plaisir monte ne fait qu’aug­menter votre exci­ta­tion.

Votre bite est gon­flé à son max­i­mum dans sa petite prison. Elle est telle­ment ten­due que vous imag­in­er que votre cage va céder. Ras­surez-vous, elle va résis­ter. Vous n’avez qu’une envie qu’elle retire la cage de chasteté, vous la sup­pliez telle­ment votre bite com­primée devient douloureuse. Elle, elle con­tin­ue à se caress­er jusqu’à ce qu’elle atteigne l’or­gasme.

744 vues