Le teas­ing est une tech­nique de com­mu­ni­ca­tion pour attir­er le client poten­tiel par un mes­sage basé sur l’interpellation. Une com­mu­ni­ca­tion qui a l’art de cul­tiv­er le mys­tère, générale­ment le mes­sage est délivré en plusieurs étapes. Les experts de la séduc­tion ont depuis longtemps réadap­té le teas­ing au domaine de la drague. Le teas­ing c’est séduire, aguich­er, allumer, mais aus­si l’art de provo­quer le désir sans toute­fois tout don­ner. Cela va même jusqu’à créer une belle ten­sion sex­uelle sans lui per­me­t­tre l’orgasme, c’est ce qu’on appelle le Tease & Denial. La vidéo ci-dessous illus­tre par­faite­ment la chose, regardez com­ment elle prend un malin plaisir à exciter son com­pagnon encagé. Elle le suce, caress­es ses boules, joue avec la clé comme pour lui rap­pel­er qui décide d’ouvrir la cage. D’ailleurs, sont teas­ing est d’une effi­cac­ité remar­quable, observez bien com­ment il est gon­flé et à l’étroit dans sa cage. À tel point que la pres­sion exer­cée rend bien dif­fi­cile le retrait du cade­nas. Aus­si, notez qu’une fois libéré, il lui faut peu de temps pour être totale­ment dressé. Elle va, alors, le léch­er, le sucer sen­suelle­ment jusqu’à l’emmener au bord de l’orgasme. Il espère jouir, et pour­tant, une fois le jeu fini, il retourn­era directe­ment dans sa belle petite cage. 
2,813 vues
Avez remar­qué com­ment elle prend plaisir à s’oc­cu­per de son homme ?
Source vidéo : Stenrich
Le jeu du Tease & Denial n’a pas de règles pré­cis­es, aucune manière de le taquin­er, aucune durée n’est imposée. En d’autres ter­mes, vous pou­vez le faire autant ou aus­si peu que vous le désirez. Cepen­dant, le refus d’orgasme reste le refus d’orgasme, le seul paramètre sur lequel vous pou­vez influ­encer est sur sa durée.

Chasteté et taquineries : un jeu varié

L’exciter et lui refuser ses orgasmes est la par­tie la plus amu­sante de la pra­tique de la chasteté mas­cu­line. Pour jouer le jeu cor­recte­ment, vous devez trou­ver des moyens de le garder excité autant que vous le pou­vez. Refusez-lui son orgasme aus­si longtemps que vous pensez qu’il peut le sup­port­er. Je ne pré­conise pas de l’enfermer dans son dis­posi­tif de chasteté et de ne jamais le libér­er. Au con­traire, libérez-le sou­vent, mais ne vous sen­tez pas obligé de lui accorder un orgasme. Vous devriez établir un plan pour le taquin­er quo­ti­di­en­nement lorsque sa chasteté per­dure sur plusieurs jours. Vous dis­posez d’une mul­ti­tude de manière de pra­ti­quer le teas­ing avec votre homme, la seule lim­ite reste votre imag­i­na­tion. Bien sur, vous pou­vez recourir à des méth­odes physiques (caress­es, mas­tur­ba­tion, orgasme ruiné), avec ou sans sa cage de chasteté.  Mais, évidem­ment, vous n’allez pas con­sacr­er chaque jours plusieurs dizaines de min­utes pour le taquin­er physique­ment. Vous pou­vez utilisez des méth­odes visuelles, ver­bales, psy­chologiques pour faire naître et entretenir le désir sex­uel chez votre parte­naire. D’ailleurs, cer­taines ont même l’avantage de vous per­me­t­tre de vous amusez en dehors de l’intimité de votre foy­er. Un autre avan­tage, est qu’elles ne deman­dent pas néces­saire­ment beau­coup d’efforts de votre part. Quels gen­res de chose comptez-vous faire quo­ti­di­en­nement ? Lui envoyez des SMS ? Des petites notes lais­sées dans la poche de sa veste ? Des séances de caress­es quo­ti­di­ennes de quelques min­utes ? Peut-être tout ça tous les jours ou seule­ment une par­tie de ce qui précède. C’est à vous de définir cela. Mais quoi qu’il en soit ne lais­sez pas pass­er une journée sans un min­i­mum de taquiner­ie.

Le teasing reste un plaisir partagé

Cer­taines peu­vent penser que cela s’apparente à de la tor­ture, je leur répondrai sim­ple­ment que ce n’est pas le cas. Il suf­fit de regarder dans quel état d’excitation et de désir votre homme se trou­ve après une séance de teas­ing. Excité comme jamais, adorable, à l’écoute et en totale ado­ra­tion ! Deman­dez-lui s’il souhaite arrêter, retir­er sa cage de chasteté et tous oubli­er de ce petit jeu. Je parie que sa réponse sera néga­tive et qu’il vous deman­dera de con­tin­uer, car il adore ça !  Le teas­ing est LA méth­ode qui rend la pra­tique de la chasteté aus­si exci­tante et agréable. Alors, ne vous en privez pas ! En effet, elle provoque des com­porte­ments sur­prenants et énor­mé­ment de plaisir pour les deux per­son­nes qui la partage. La chasteté mas­cu­line et les Tease & Denial sont avant tout un jeu basé sur la com­plic­ité. Un jeu basé avant tout sur la complicité.
Morgane
C’est mon petit-ami qui m’a fait découvrir la chasteté masculine lors de ma première année d’université, depuis j’en suis tombée amoureuse <3

Le jeu de la chasteté, et les choses qu’il me permet de faire aux garçons *ahem*, je veux dire avec les hommes est si érotiquement excitant pour moi. La chasteté masculine sous contrôle féminin, j’y pense, j’en rêve et je le fais tout le temps, c’est une véritable obsession :D