Le témoignage de Sandrine

1
1059
Sandrine, son témoignage sur la pratique de la chasteté masculine au sein de son couple
Bordeaux • 42 ans • Mariée depuis 12 ans
Pratique la chasteté masculine depuis 3 ans

Je me permets de confirmer toutes les choses que je viens de lire. Mon mari et moi sommes mariés depuis 12 ans. Il y a trois ans, j’ai découvert par hasard la cage de chasteté pour homme que je ne connaissais pas.

Aujourd’hui, je m’éclate sexuellement et je jouis plusieurs fois par semaine. Ce n’est pas ce que je cherchais au départ, mais aujourd’hui mon mari est parfaitement soumis et c’est devenu une crème. Je suis maintenant une femme sexy ce que je n’étais plus depuis quelques années et j’allume mon mari en permanence ce qui le fait accepter avec joie son statut de soumis. Il prend beaucoup de plaisir à respecter tous mes ordres au lit et me comble comme il ne la jamais fait.

Il y a encore un an et demi, je devais le sortir au moins une fois tous les 15 jours de sa cage pour le faire éjaculer alors que je sais qu’il faut absolument éviter de lui ouvrir.

L’essayer c’est l’adopter.

Depuis, j’ai beaucoup travaillé sur lui afin de le rendre heureux et d’éviter cette obligation de le libérer aussi souvent au risque qu’il ne remette plus sa cage. J’ai adopté la méthode dont beaucoup d’entre vous parle pour le faire éjaculer tout seul dans sa cage (ce que j’adore voir).

Après quelques semaines de masturbations régulières et intensives avec interdiction d’éjaculer sous peine de sanctions sévères (plusieurs jours de cage à chaque fois, à l’époque je lui retirais bien plus souvent) et des histoires très hot où je copulais avec de beaux amants devant lui pendant les séances, j’en ai fait un homme fabuleux.

Son cerveau à l’air parfaitement conditionné pour qu’il ce vide de son sperme avec plaisir directement dans sa cage quand il me voit me faire prendre.

Depuis je fréquente quelques beaux amants en sa présence avec lesquels nous prenons un plaisir extraordinaire. Moi en me faisant prendre par des belles queues bien raides et lui en coulant de plaisir dans sa petite cage en me voyant faire.

Bien sûr il continu à me faire mes cunnilingus journaliers, mais bizarrement il ne coule que quand il me voit avec mes amants.

La cage, plus cette méthode ont changé ma vie.

1 COMMENTAIRE

  1. Bravo Madame Sandrine pour ce beau témoignage. Votre soumis est très chanceux d’avoir une Reine telle que vous. Je vous félicite pour ce beau travail ! Moi je n’ai pas de Reine à servir, mais tous les 2 mois j’utilise une crème à la benzocaïne. Je forte avec mon doigt ma petite nouille qui reste totalement molle et je finis par couler âpre une longue séance frustrante avec aucun orgasme. Merci encore Madame !