Cette année, offrez-lui un cadeau exceptionnel, un moment extraordinaire dont il se souviendra toute sa vie. Offrez-lui :

sa première cage de chasteté.

Don­nez-lui son cadeau en début de soirée. Une fois qu’il l’a débal­lé, pro­posez à votre copain de l’essayer. Prenez l’initiative de pos­er la cage. Il risque d’être excité comme jamais par votre cadeau et d’avoir une belle érec­tion. Deux solu­tions s’offrent à vous :

  • Soit vous le faites éjac­uler et vous prof­itez de la péri­ode réfrac­taire pour lui pos­er la cage
  • Soit vous forcez légère­ment (utilisez du lubri­fi­ant)

La pre­mière solu­tion est à pro­scrire puisque si vous le faites jouir, son exci­ta­tion sera alors totale­ment retombée et il ne sera plus dans l’état d’esprit néces­saire à faire de cette soirée un moment mémorable.

La sec­onde solu­tion risque d’être plus laborieuse surtout si votre homme à une forte érec­tion. Usez de patience. Occu­pez son esprit en lui par­lant d’un sujet peu exci­tant. En cas d’érection récal­ci­trante, vous pou­vez utilis­er de la glace ou lui faire pren­dre une douche froide, cela devrait calmer ses ardeurs. Cette solu­tion per­me­t­tra de le garder dans un état d’excitation avancé.

Une fois la cage posée, il ne vous reste plus qu’à ver­rouiller le dis­posi­tif de chasteté. Passez alors la clé dans une petite chaine que vous porterez autour du cou.

Osez la Chasteté Masculine dans le Couple CMC en lui offrant sa première cage

Main­tenant, votre homme doit s’imaginer se diriger vers la cham­bre à couch­er. Refusez. Dites-lui que vous devez vous pré­par­er pour la soirée qu’il a organ­isé, qu’il sera dom­mage de per­dre votre réser­va­tion au restau­rant. Changez de tenue, habillez-vous de manière ultra sexy, osez porter des vête­ments dans lesquels vous savez être une bombe sex­uelle à ces yeux. Essayez de trou­ver une tenue avec un décol­leté qui met­tra en évi­dence votre nou­veau pen­den­tif.

Pen­dant la soirée, amusez-vous de son regard et de l’attention qu’il vous porte. N’hésiter pas à le taquin­er en jouant dis­crète­ment avec la clé, ou à lui caress­er l’entrejambe (avec la main ou le pied). Alors que vous dis­cutez d’un tout autre sujet, relancez à plusieurs repris­es de manière soudaine le sujet de la cage. Vous pou­vez le faire de manière ambiguë en lui deman­dant par exem­ple « elle te gêne pas ? ». Si vous êtes à l’aise, vous pou­vez évo­quer le sujet de manière équiv­oque, alors qu’une tierce per­son­ne peut vous enten­dre, par exem­ple devant le serveur au restau­rant, dans le taxi du retour, ou sim­ple­ment dans la rue en lui deman­dant « Mon Chéri, est-ce que ta cage de chasteté te gêne ? »

Il sera cer­taine­ment mal à l’aise, mais cela ne fera qu’augmenter son exci­ta­tion.

Après cette longue soirée, imag­inez dans quel état d’excitation et de frus­tra­tion votre homme doit se sen­tir, pensez-vous qu’il soit dis­posé à vous faire plaisir, à vous offrir un orgasme comme jamais il vous en a don­né ?