Journal de chasteté — Édition de Dee

Bonjour les gars. Nous avons reçu beaucoup de demandes pour entendre mon point de vue sur toute la dynamique de la chasteté et la façon dont elle affecte notre relation. Nous avons eu l’idée d’une petite séance de questions-réponses. J’ai compilé 12 questions les plus posées et j’ai essayé d’y répondre. J’espère que ça vous plaira. Profitez !

Que connaissais-tu et quelle était ton expérience de la chasteté masculine avant de commencer à la pratiquer avec Joe ?

Avant de rencontrer Joe, j’avais déjà entendu parler de chasteté. Tu sais ces histoires de chevalier qui partait en croisades et qui faisait porter ceinture de chasteté à leur Dame (1). En réalité, les ceintures de chasteté faites en métal et utilisées pour garantir la fidélité féminine n’ont jamais existé. Je ne connaissais pas la chasteté masculine et donc, je n’avais aucune expérience dans ce domaine.

Ce n’est que très récemment que j’ai appris que les premiers dispositifs de chasteté étaient destinés au sexe masculin. En effet, du 18e siècle aux années 1930, la masturbation était largement considérée comme nocive dans la médecine occidentale. On l’a accusé de créer une terrible maladie, la spermatorrhée. Le Dr KELLOGG (oui, l’inventeur des célèbres céréales) écrivait dans Plain Facts for Old and Young (2) : « Couvrir les organes avec une cage a été pratiqué avec un grand succès. Un remède qui est presque toujours couronné de succès chez les garçonnets est la circoncision. L’opération devrait être effectuée par un chirurgien sans anesthésie, car la brève souffrance qu’en ressentira l’enfant aura un effet salutaire. La douleur qui se prolonge pendant plusieurs semaines interrompt la pratique. » D’autres dispositifs anti-masturbation ont été développés, tels que des anneaux métalliques (3) dentelés fixés à la base du pénis avec une vis.

Quelle a été ta première réaction lorsque tu as découvert que les cages de chasteté existent et que les hommes en portent réellement ?

Indifférente au début. J’ai découvert ça il y a un peu moins de deux ans quand nous avons commencé à poster sur Reddit. Je veux dire, je voyais les photos des mecs en cage, mais c’était leur truc, leur kink.

Quand j’ai commencé à m’y intéresser, j’étais vraiment confuse et intriguée. J’avais beaucoup de questions : comment faire pipi avec ? Comment tu te laves ? Le pénis rétrécit-il ? Et le plus important… Pourquoi quelqu’un porterait-il vraiment ça ?

Qu’est-ce qui t’a attirée vers la chasteté masculine pour que tu décides d’essayer avec Joe ?

En fait, tous à commencer d’un commentaire laissé sur une photo d’une séance de pegging que j’ai posté sur Reddit. Quelqu’un nous disait que nous devrions essayer avec sa bite dans une cage, que ça serait génial pour lui. Il a ajouté que si j’aimais me faire lécher la chatte, alors j’apprécierais certainement la cage sur lui aussi ! Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais son message m’a intriguée et nous avons commencé à discuter par chat.

Je me souviens que j’avais beaucoup de questions : comment faire pipi avec ? Comment tu te laves ? Le pénis rétrécit-il ? Tu ne peux pas bander avec ça, comment tu fais la nuit ? Ça doit faire mal ? Et le plus important… Pourquoi quelqu’un porterait-il vraiment ça ?

Après quelques jours, j’ai répondu à son commentaire en sous-entendant que nous allions y réfléchir ensemble. Évidemment, Joe a lu le message et donc nous en avons longuement discuté. Il en savait beaucoup sur le sujet et j’ai fait mes propres recherches. Lire sur les nombreux bénéfices que la chasteté masculine peut apporter au couple a attisé ma curiosité. L’aspect du contrôle sexuel m’a vraiment excitée. Bien sûr, j’avais des doutes, mais qui refuserait la possibilité d’avoir un massage et un orgasme quand on le souhaite ? Deux mois après nous avions notre première cage de chasteté.

Quel changement la chasteté a-t-elle apporté à ta relation et comment la considères-tu maintenant que tu as de l’expérience en tant que keyholdeuse ?

Premièrement, une révélation, la dynamique de notre relation a définitivement changé dès qu’il a commencé à porter la cage. Rapidement nous avons réalisé que je suis vraiment douée pour être dominante et qu’il aime me servir et être soumis.

Trois semaines après notre premier essai, nous avons voulu essayer Locktober. En partant sur le long terme, l’objectif était de planer dans le nirvana de la chasteté. La chasteté masculine est un excellent moyen de le garder sous contrôle et d’affirmer ma domination et, d’une certaine manière, elle nous a aidés à aborder d’autres aspects d’une relation femdom.

Je dois aussi ajouter que le fait de partager un tel secret et de savoir que la majorité des couples n’ont aucune idée de la chasteté masculine nous a vraiment rapprochés et connectés encore plus.

As-tu remarqué un changement dans le comportement de Joe ?

Je ne veux pas donner l’impression qu’il ne se souciait pas de moi. Joe a toujours été très attentionné et attentif à tous mes besoins, mais avec l’introduction de la chasteté, c’est comme si cela avait été multiplié par 10 ! Je ne veux pas et n’ai pas besoin d’un serviteur, mais quand j’ai besoin d’aide ou quand je n’ai pas envie de faire quelque chose qui doit être fait, il est là pour moi et il le fera parce qu’il le veut, mais aussi parce que je le veux.

L’autre changement notable c’est l’arrêt de la masturbation, évidemment avec la cage plus de plaisir solitaire égoïste. Je pense qu’il ne serait pas déraisonnable d’envisager la chasteté dès la fin de la puberté pour tous les hommes. Je n’ai jamais accepté que mon homme perde son temps à regarder du porno et puisse se masturber en pensant à d’autres femmes.

Et le sexe ? Ça ne te manque pas ? Et ça ne te manque pas d’avoir une bite à ta disposition ?

En toute honnêteté, c’était l’une mes craintes au début. Il s’est avéré que le sexe est meilleur que jamais ! La chasteté offre l’opportunité de vivre des émotions plus fortes, des sensations plus enfouies, d’apprendre à prendre son temps. À condition d’oser recentrer une sexualité phallocentrée vers une sexualité équilibrée et pleine de sentiments authentiques.

Chaque fois que je le veux, je peux le déverrouiller, utiliser sa bite et la refermer quand j’ai fini et que je suis satisfaite. Et je sais qu’il sera toujours d’humeur parce qu’il ne peut pas se toucher sans que je le sache. Sa bite n’a jamais été autant à ma disposition. Un peu de taquinerie et tu as un adolescent en rut ! De plus, sa langue et ses doigts sont magnifiques, bien souvent je n’ai même pas besoin de sa bite. Depuis que sa bite n’est plus systématiquement dans l’équation, j’ai découvert les plaisirs de l’orgasme multiple.

Soyons honnêtes, la bite de Joe est de taille plutôt moyenne, ne penses-tu pas que s’il était plus gros, tu ne voudrais pas le garder verrouillé ?

Non, pas du tout ! C’est encore un cliché véhiculé par internet, comme quoi la chasteté est réservée aux petites bites. J’ai toujours trouvé sa bite correcte et elle me convient parfaitement, donc non, ce n’est pas une question de taille. La pratique de la chasteté masculine est basée sur un échange de pouvoir et de contrôle.

Comment vois-tu Joe en tant qu’homme depuis qu’il a commencé à porter la cage ? Penses-tu, peut-être, qu’il est moins masculin ?

N’oublie pas que tout cela se passe dans l’intimité du couple. Ce n’est pas comme s’il se faisait malmener par d’autres hommes dans le monde extérieur. Il occupe un poste avec de grandes responsabilités et bien rémunéré. Il est très intelligent, a bon goût et prend soin de lui-même. Donner le contrôle de ses orgasmes et être soumis à une femme ne rend pas un homme moins masculin, bien au contraire. Il faut beaucoup de courage pour le faire.

Veux-tu, peut-être, utiliser cette histoire de chasteté comme point de départ pour faire de Joe un sissy ou un cocu ?

Franchement, les trucs de sissy ne m’ont jamais attirée ni excitée. C’est pareil pour Joe. À la base, je n’ai rien contre ce délire, mais avec le temps j’ai développé une certaine aversion envers ça. Je comprends que les personnes qui s’identifient comme telles aient recours à la cage de chasteté. Cependant, ce qui me soule, c’est que tu as toujours une connasse sur les réseaux qui débarque comme un poil de cul sur la soupe dans les discussions sur la chasteté masculine avec son délire en se référant aux bites comme des clito, les culs comme une chatte de garçons ou simplement d’appeler les mecs « elle »  parce qu’ils sont en cage.

Il serait temps d’arrêter de faire l’amalgame entre chasteté masculine et délire de gay refoulé. Bref, non porter une cage de chasteté n’implique pas que le mec va sucer des queues et se prendre des kilomètres de bites dans le cul tous en étant habillé en sous-vêtement féminin.

En ce qui concerne le cuckolding, c’est un des aspects nouveaux dans notre dynamique. Nous en avons beaucoup parlé et fantasmé dernièrement et récemment nous avons eu un plan avec un autre couple. Nous avons fait l’amour entre femmes pendant que nos garçons encagés nous regardaient. Les petits coquins ont même eu le droit à une petite branlette et un orgasme ruiné par l’autre femme.

Nous n’avons toujours pas décidé de passer à l’étape suivante. J’ai le fantasme d’être baisé par un autre homme alors qu’il est enfermé dans sa cage et qu’il nous regarde.

Ton désir d’être avec un homme plus dominant et mieux doté que lui s’est-il développé depuis qu’il est verrouillé ?

Il ne s’agit pas tant de cet autre gars, mais plutôt d’un échange de pouvoir entre moi et lui. Joe me donne tout ce que je veux et être dans un rôle de femme dominante est quelque chose que j’apprécie vraiment et il n’est pas nécessaire que je voie un autre homme pour satisfaire mes besoins. Il sait que j’aime voir de grosses bites, tout autant qu’il aime regarder de gros seins et de petits culs. Et oui, j’aimerais avoir la possibilité de baiser un autre mec si je le trouvais attirant. Ce n’est pas quelque chose qui sera imposé et quand cela arrivera, je sais que nous serons tous les deux à l’aise avec cela.

Est-ce que certains de vos amis connaissent cet aspect de votre relation ?

C’est une question qui régulièrement débattue sur les réseaux. Pour ma part, je n’ai jamais compris pourquoi la chasteté devrait être considérée comme taboue et devrait rester secrète. On le sait, les mecs parlent de cul quand ils sont ensemble. Ils devraient savoir que nous aussi, à la différence qu’on donne plus de détails qu’eux. Alors bien sûr, je ne vais pas en parler à la vieille vierge effarouchée qui tombe en syncope lorsqu’une collègue ose venir au bureau avec un décolleté un peu trop échancré à son gout. Mais notre vie sexuelle n’a pas de secrets pour ma meilleure amie.

Alors, oui j’ai trois amies qui sont assez ouvertes d’esprit sur le plan sexuel. Elles sont au courant de ce que nous faisons au lit et en dehors. D’ailleurs l’une d’entre elles faisait partie de notre plan à quatre. Et une autre est devenue keyholdeuse un peu grâce à mon amie et moi. C’est tellement agréable de pouvoir partager ouvertement et cela donne une synergie et intensifie la dynamique de la chasteté masculine. Nos hommes sont en fait très excités par la complicité de leurs keyholdeuses.

Vous avez introduit la chasteté masculine au sein de votre couple l’année dernière au mois d’octobre et seulement quelques jours après vous êtes partis sur No Nut November. Cette année, le plan est de faire Locktober et NOvember. Cinq jours après avoir commencés cette série Denied December était sur la table. Alors, as-tu l’intention de le garder dans la chasteté après la fin du mois de novembre ?

Il s’avère que dans notre emballement nous avons manqué une étape essentielle dans notre formation à la chasteté. Alors, il est temps pour nous de nous confronter à “La période initiale de verrouillage”. J’envisage de le garder en cage jusqu’à la mi-février. Je pense que c’est ce que nous voulons tous les deux.

Après ça, nous pourrons travailler à une chasteté plus régulière. Il ne le sait pas vraiment, mais l’idée du congé sabbatique m’excite vraiment. L’objectif d’ici un an ou deux est d’expérimenter une année entière en cage de chasteté.

Voilà les gars. Nous avons essayé de tout couvrir, ou presque, en ce qui concerne la chasteté et femdom dans notre relation. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les écrire dans les commentaires et nous essaierons d’y répondre.
Merci pour la lecture ! Continuez à prendre soin de vous et de vos proches et amusez-vous bien ! 💋


Ce billet a été initialement publié en anglais sur r/chastity